tsukioka
Другие идеи пользователя tsukioka
police, Ching Yeh on ArtStation at https://www.artstation.com/artwork/OgJOg

police, Ching Yeh on ArtStation at https://www.artstation.com/artwork/OgJOg

https://www.artstation.com/artwork/nNlVO

https://www.artstation.com/artwork/nNlVO

Las etiquetas más populares para esta imagen incluyen: anime, boy y art

Las etiquetas más populares para esta imagen incluyen: anime, boy y art

ArtStation - cyborg heads, Ching Yeh

ArtStation - cyborg heads, Ching Yeh

Robo Wife                                                                                                                                                                                 More

Robo Wife More

cyber style, future fashion, cyberpunk fashion, futuristic dress, black dress, cyber fashion cyber look, cyber dress, cyber clothes by FuturisticNews.com

cyber style, future fashion, cyberpunk fashion, futuristic dress, black dress, cyber fashion cyber look, cyber dress, cyber clothes by FuturisticNews.com

Gareth Pugh Geometric jacket

Gareth Pugh Geometric jacket

Gareth Pugh.. Viscose Jersey Jacket with PVC paneling.

Gareth Pugh.. Viscose Jersey Jacket with PVC paneling.

Ghost in the shell, Rupert Sanders. Il y a de belles choses dans GITS. Scarlett est, comme d'habitude, très juste, et on retrouve avec plaisir Pilou Asbeak, l'acteur fétiche de Tobias Lindholm et Takeshi Kitano, parfait. Mais malgré tous les efforts de Sanders, qui s'inspire très manifestement de blade runner pour l'ambiance, la pluie, les bas fonds, le film ne parvient jamais à devenir autre chose qu'un aimable divertissement. Bon, un peu mieux que ça, mais pas vraiment plus.

Ghost in the shell, Rupert Sanders. Il y a de belles choses dans GITS. Scarlett est, comme d'habitude, très juste, et on retrouve avec plaisir Pilou Asbeak, l'acteur fétiche de Tobias Lindholm et Takeshi Kitano, parfait. Mais malgré tous les efforts de Sanders, qui s'inspire très manifestement de blade runner pour l'ambiance, la pluie, les bas fonds, le film ne parvient jamais à devenir autre chose qu'un aimable divertissement. Bon, un peu mieux que ça, mais pas vraiment plus.

Drive

Drive